Accueil
Accueil Com2art Factory
com2art Factory
Galerie Com2Art
Michelle Chiecchio
Albert Chubac
Martine Daigre
Pierre Gastaud
Marius Jérémiaz
Dominique Johansen
Marie Mathias
Olivier Rabatel
Patrick Sabre
Nos partenaires
Abonnez-vous

Ne pas manquer
Partenaires'Actus
Expos en cours
Brèv'arts
Le Marché
Sélection de livres


17 février 2019

Albert Chubac

C’est à Aspremont que vit aujourd’hui le peintre sculpteur Albert Chubac.

Avant d’atteindre sa maison et de découvrir son atelier, nous sommes accueillis par trois portes de couleurs, signalant l’entrée d’un autre univers, celui du carré, du rectangle, de la tige et de la couleur.

Lorsque nous entrons en son atelier, c’est une grande pagaille qui nous accueille. Des sculptures, certaines emballées et d’autres accrochées au mur, et des collages sont entassés pêle-mêle. Aucune de ses créations ne prend le pas sur sa voisine.

Tous forment une unité, un tout qui permet de comprendre l’univers pictural du peintre. Nous découvrons alors un travail sur la couleur mais aussi sur la lumière et la transparence grâce à ses œuvres en plastique ou en altuglas. Chacune d’entre-elles change de couleur suivant les positions du soleil, ce qui permet un perpétuel recommencement des nuances. Quant aux collages au demeurant simples, ils sont construits avec rigueur et font éclater la couleur.

Albert Chubac né en 1925 à Genève, est un Européen avant l’heure puisque dans ses veines coulent du sang russe, italien, suisse et français. Suite aux disparitions successives de son père, de sa mère et de sa grand-mère, il est placé sous la tutelle d'amis lyonnais. Malgré leur opposition, il se lance dans une carrière artistique : il entre d'abord aux Arts Déco, puis à l'Ecole des Beaux Arts. A ses débuts, il est en droite de l’enseignement qu’il reçoit, un peintre figuratif. Son évolution est longue et c’est durant ses études que le déclic se fait  : un de ses professeurs lui fait découvrir la peinture de Nicolas de Staël. Peu à peu, il délaisse la figuration au profit de toiles semi-abstraites puis abstraites. Ses peintures à l’huile restent peu colorées malgré l’emploi de nombreuses couleurs.

 
Lire la suite